Finie la grisaille, virez au rose de Toulouse

Pour son deuxième article de la rubrique Ville du Mois, Vadrouille Covoiturage a décidé de vous présenter Toulouse!


Savez-vous pourquoi Toulouse est appelée la « ville rose » ? Parce que la quatrième ville de France avec ses 477 000 habitants est construite principalement avec des briques roses de terre cuite traditionnelles introduites par les Romains au Ier siècle avant Jésus-Christ.

Toulouse est la quatrième ville étudiante française  et la deuxième ville française pour son niveau de qualité de vie et elle a été nommée ville la plus dynamique en France en 2009 par l’Express.[1]

A visiter

Le Capitole

Situé au centre de Toulouse, le Capitole abrite actuellement la Mairie et le Théatre du Capitole. Il a été construit au XVIIème siècle suite à la décision des capitouls (consuls toulousains).

N’hésitez pas entrer visiter notamment la Salle des Illustres ainsi que le Donjon du Capitole derrière le bâtiment.

Le Musée des Augustins

Le musée des Augustins est le  musée des Beaux-Arts de Toulouse fondé à la fin du XVIIIème siècle. Il abrite de splendides collections de sculpture et de peinture dans l’ancien couvent des Augustins.

Les quais

Pont-Neuf

Certains quais et berges de la Garonne permettent de se promener et de découvrir les différents ponts de Toulouse. Le plus vieux est le Pont-Neuf et date du XVIème siècle. D’autres ponts sont également remarquables comme le Pont Saint-Pierre, ou la digue Le Bazacle.

N’hésitez pas à aller voir les batiments le long de la Garonne : l’hôpital de La Grave et sa chapelle Saint-Joseph,  le château d’eau…

Les églises

Toulouse est riche de monuments catholiques dont certains sont incontournables ! A ne pas manquer : la basilique Saint-Sernin (photo ci-contre), l’église des Jacobins et la cathédrale Saint-Étienne.

Les hôtels particuliers

Pendant la période de la Renaissance, Toulouse abritait de nombreux bourgeois enrichis par le commerce du pastel. Ceux-ci ont alors fait construire leurs hôtels particuliers datant du XVIème siècle. On dénombre pas moins de 74 hotels particuliers dans le centre ville!

En photo : l’hôtel d’Assézat qui abrite aujourd’hui le musée de la fondation Bemberg.

Sortir

La Place Wilson est un lieu animé avec de nombreux cafés, bars, cinémas… Mais plusieurs autres quartiers sont très fréquentés aux beaux jours comme la place Saint-Georges, la place Saint-Pierre et la place Esquirol.

Vous trouverez à Toulouse la plus grande discothèque de France : l’Omega avec ses huit salles et ses trois restaurants.

Se restaurer

Le plat servi à Toulouse le plus connu est le cassoulet.

Mais Toulouse est aussi la ville du Cachou Lajaunie, cette petite pastille carrée de couleur noire à la réglisse, qui est vendue dans une boîte métallique ronde. Les autres spécialités toulousaines sont très nombreuses, parmi lesquelles on trouve le foie gras, les escargots, les truffes….

Toutes les adresses de restaurants sur www.petitfute.com

Se loger

Vous trouverez de bonnes adresse sur le site du Petit Futé. Pour ceux qui ont un petit budget, il existe de nombreuses chambres d’hôte à Toulouse.

Festival à Toulouse

Jusqu’au 17 octobre a lieu Toulouse les Orgues, avec des concerts dans toute la ville.

Tous les covoiturages vers ce festival sur www.vadrouille-covoiturage.com

——————————–

Tous les covoiturages vers Toulouse sur : http://www.vadrouille-covoiturage.com/recherche/covoiturage/arrivee/toulouse/

——————————–

Référence : [1] : http://www.lexpress.fr/region/palmares-des-villes-la-revanche-de-la-province_896459.html=

1 Réponse à “Finie la grisaille, virez au rose de Toulouse”


Laisser un Commentaire